Accueil > Consultations > 6 - Le conseillancier

6 - Le conseillancier

Envoyer Imprimer
stylo_plumeNous voilà arrivés en fin de consultation ! Il reste maintenant à rédiger le conseillancier; à synthétiser sous forme de conseils d'hygiène de vie, les informations recueillies.

Avant de vous donner un aperçu des éléments que je remets au consultant, cliquez sur le lien suivant pour prendre connaissance du protocole des différentes cures naturopathiques : rubrique la démarche de soin en Naturopathie .

Voici les conseils que je préconise lors du premier entretien ( à moduler en fonction de la problématique exposée ) :

1- Un traitement de terrain.

Le bilan iridologique, ainsi que les autres bilans, m'ont permis de cerner le terrain de mon consultant. Pour entamer son redressement, ou le rééquilibrer, je me réfère à une dizaine de typologies iriennes, les plus couramment rencontrées.

Pour chacune de ces typologies, j'ai mis au point un protocole spécifique de redressement ou de rééquilibrage du terrain, à partir de produits en basses dilutions homéopathiques (Décimales Hahnemanniennes) ou d'oligo-éléments, à suivre pendant 2 mois. Ce traitement sera concomitant au traitement ponctuel proposé à chacune des 3 cures.

Cependant, dans de nombreux cas, je constate deux déséquilibres majeurs qu'il faut impérativement corriger pour avoir un maximum de réussite dans les soins proposés :

  1. Un déséquilibre neuro-végétatif qui peut se traduire par une cohorte impressionnante de troubles, allant de la spasmophilie aux algies fonctionnelles, en passant par des asthénies diverses, des états dépressifs mineurs ou des syndromes anxieux. Ce déséquilibre touche plus fréquemment les femmes. Je corrige d'emblée ces problèmes de fond avec un mélange synergique d' huiles essentielles que j'instaure avant ou en même temps que le traitement de fond pré-cité (à prendre pendant 20 jours).
  2. Une flore intestinale toxique (entre autres, présence de Proteus produisant une toxine neurotrope), très fréquente aujourd'hui, que je corrige avant la prise éventuelle de symbiotiques, en conseillant, là encore, un mélange d'huiles essentielles (à prendre pendant 10 à 15 jours). Je place cette correction en cure 2 afin de préparer la sphère intestinale au rééquilibrage par les symbiotiques que je propose généralement en cure 3. J'ai très souvent constaté que la prise directe de symbiotiques générait chez certaines personnes des ballonnements et autres flatulences inconfortables, qui ne se manifestent pas avec ce mode opératoire préalable.

2- Un traitement ponctuel (pour chaque cure)

Tout doit se faire dans la progression. Il n'est pas question de brutaliser les habitudes du consultant avec des conseils trop restrictifs ou inhabituels pour lui.

Au demeurant, le premier entretien est largement consacré à l'information sur de nombreux points : alimentation, hygiène de vie, rappel des grandes lois universelles qui nous gouvernent et que nous devons respecter, si nous voulons aller mieux, voire guérir. Importance aussi de redonner des objectifs de vie à ceux qui croient ne plus en avoir, en les incitant a voir le monde différemment, tout en respectant leur culture et leurs croyances. "Tu ne vois pas le monde tel qu'il est, mais tel que tu es." (Talmud).

Vous constatez que le travail du Naturopathe ne se limite pas à la seule délivrance de quelques plantes sauvages ou "régimes", comme la croyance populaire et les...médias mal intentionnés le dépeignent souvent !

 
Jérôme d'Arcy
Immeuble Le Nemo
1086, Av. Albert Einstein
34000 Montpellier
Tél: 06 14 77 16 87
Me contacter par Email